production
go-explore
location de voiture
Slideshow

CENTRE T.B. SILALAHI ET MUSÉE BATAK AU BORD DU LAC TOBA

Agréablement installé sur la rive sud de l’incroyable lac Toba, le Centre T.B. Silalahi qui comprend le musée Batak est un ensemble dédié à la conservation des valeurs et de la culture des population ethniques indigènes du nord de Sumatra; les Bataks.

L’adresse du centre est Jl.Pagar Batu No.88 au Village de Silalahi, dans la ville de Balige, à environ 250 Km de Medan, capitale de la province Sumatra Nord. 

Ce centre a été mis en place par une personnalité Batak éminente, qui a eu un rôle important dans l’histoire de l’Indonésie et de la région Sumatra Nord; M. Tiopan Bernhard Silalahi  et en porte donc le nom. Il a entre autre tenu le poste de Ministre de la Réforme Bureaucratique du Gouvernement entre 1993 et 1998, et est aujourd’hui un des membres du bureau de conseillers en affaires militaire et de défense auprès du Président.

Au centre du complexe le Musée Batak se dresse majestueusement avec son design moderne mis en valeur par une structure d’aluminium composite qui apporte une aspect futuriste au motifs traditionnel Gorga.

CENTRE T.B. SILALAHI ET MUSÉE BATAK AU BORD DU LAC TOBA

CENTRE T.B. SILALAHI ET MUSÉE BATAK AU BORD DU LAC TOBA

Ouvert officiellement au public depuis le 18 janvier 2011 le Musée est construit sur le concept que les ethnies Batak fonctionnent sur des valeurs culturelles de haut niveaux depuis des temps reculés.

Ceci est confirmé par l’existence chez les Batak d’un système d’écriture et de language distinct, de principes démocratiques traditionnels “Dalihan Natolu” et de l’usage de transmission de nom entre clan et familles. Toutes ses valeurs sont culturellement fortes et se transmette tout en s’adaptant aux changements.

Le musée à aussi un role de symbolique d’unification des différents clans Batak, notamment: les Batak Toba, Batak Simalungun, Batak Mandailing, Batak Angkola, Batak Pakpak/Dairi, et les Batak Karo.

Le musée est constitue de trois stages est d’un rez-de-chaussée ouvert qui sert d’espace d’exposition pour les sculptures traditionnelles Batak en pierre.

Au premier étage, les visiteurs peuvent savourer une vue superbe sur la cour et le Lac Toba. Là, se trouve une élégante statue en bronze de 7 m de haut de Si Raja Batak (le Roi des Batak) personnifiant les valeurs traditionnelles Batak. C’est l’icône du musée.

Les deuxième et troisième étages constituent le coeur des collections du musée avec notamment un éclairage particulier sur les “ulos”, les étoffes traditionnelles Batak tissées main. Les pieces les plus ancienne dateraient de plus de 500 ans. Vous y trouvez aussi les collections d’écrits Batak, d’armes traditionnelles, de bijoux, d’outils agricoles et plein d’autres objets tous présentés de belle façon. L’écrit le plus anciens est daté de 1800 après Jésus-christ.

Le Musée Batak est consider comme l’un des plus moderne d’Indonésie. Toutes les presentations sont bilingues indonésien et en anglais, avec de bref mais clairs descriptifs des collections.

Aux alentours du Centre T.B. Silalahi se trouve aussi le musée personnel de Tiopan Bernhard Silalahi, l’Huta Batak qui est un musée de plein air construit comme une village traditionnel de trois “rumah” (maisons) et trois “sopos” (bâtiment de stockage) représentatif des habitats Batak, et aussi une réplique à l’échelle de la “Rumah Bolon” et de la “Rumah Batak”, un centre de convention et une piscine.

Enfin on y trouve des restaurants, cafétéria et boutiques de souvenir.

Pour plus d’information: http://www.museumbataktbsilalahicenter.com.