production
go-explore
location de voiture
Slideshow

EXPLOREZ JAKARTA KOTA TUA: LA VIEILLE VILLE de BATAVIA D'AUJOURD'HUI

Installé dans de vieux bâtiments coloniaux, les nombreux musées de ce quartier vous ramèneront à l'ère de la découverte et des épices exotiques.

1. La place Fatahillah


C'était le cœur du centre administratif de la fameuse et redoutable Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales ( VOC ) alors puissante et riche, où les précieuses cargaisons de noix de muscade, poivre, cannelle, thé et autres étaient stockées dans de nombreux entrepôts, et préparées pour le chargement immédiat sur de grands navires en partance pour l’Europe où ils apportaient la fortune au VOC et aux Pays-Bas.

Lorsque vous vous promenez ici, vous vous sentirez comme transporté au 17ème siècle, entouré de structures hollandaises de style colonial qui ont été transformées en musées, cafés et galeries d'art.

Les week-ends et les vacances, cette zone s’anime de la visite de nombreux visiteurs. Les bicyclettes anciennes colorées appelées “Sepeda Ontel" sont en location pour un tour amusant autour de sites touristiques prestigieux. L'aventure culinaire est également au rendez-vous, depuis la nourriture super-savoureuse à bas prix offerte par les vendeurs de rue à la cuisine raffinée dans de magnifique bâtiments coloniaux de deux cents ans. Et préparez-vous aussi à voir de nombreux spectacles spontanés d'art moderne qui vous exciteront par leur créativité.

Le front de l'ancien Hôtel de Ville est le Plaza avec une fontaine en son centre qui à l’origine permettait approvisionnement en eau du quartier. Autour de la Plaza se trouvait autrefois l'église principale de la ville, la cour de justice, les banques et d'autres bâtiments appartenant aux entreprises importantes.

Aujourd'hui, l'hôtel de ville abrite le musée Fatahillah, autrement appellé Musée d'Histoire de Jakarta, tandis que des bâtiments environnants ont été transformés en Musée Wayang (marionnettes Indonésiennes), Musée des arts et de la céramique, Musée de la Banque d'Indonésie, Musée Mandiri de la Banque et d’autres. Plus loin le long du canal se trouve le Musée des archives, et le “Toko Merah” (magasin rouge). Plus vers le nord était le port principal de Sunda Kelapa où les navires appareillaient, et où aujourd’hui encore de nombreuses goélettes marchandes phinisi continuent leurs activités . Les entrepôts VOC d'origine ont été transformés en Musée Maritime. D'autres restes sont la tour du maître du port où les navires devaient payer leurs droits d'accise, et aussi un pont-levis néerlandais typique.

2. Le musée d'histoire de Jakarta ou Musée Fatahillah


Construit au 17ème siècle comme Mairie de la ville de l'ère coloniale VOC néerlandaise, les Stadhuis contiennent maintenant le Musée de l'Histoire de Jakarta, où vous pouvez observer des objets de l’époque ou Jakarta s'appelait encore Sunda Kelapa, ainsi que l'accord gravé dans la pierre entre le Royaume de Sunda et les portugais. Il contient aussi des meubles d'origine utilisés au 18ème siècle, et le cachot où le combattant de la liberté indonésienne, le Prince Diponegoro, ont été traitreusement emprisonné.

3. Le Café Batavia


Ce café a longtemps été un point d'intérêt favori. Offrant une ambiance coloniale iconique et une cuisine originelle hollandaise des Indes orientales, le Café Batavia est ouvert tous les jours. Installé dans une construction de 1830, il dispose de deux étages comprenant un bar, une scène pour les spectacles et un salon au rez-de-chaussée. L'étage supérieur est une grande salle à manger haut de gamme pouvant accueillir 150 invités. Avec de grandes fenêtres à claires-voies qui laissent entrer une lumière abondante, la vue sur la place Fatahillah et des meubles de style colonial d’époque, ce Café vous transportera certainement à la splendeur des journées coloniales. Avec sa petite scène de concert et ses menus internationaux séduisants, ce pourrait être votre nouvel endroit préféré pour un moment de détente hors du temps.

4. Le Musée Wayang


Parfois appelé e Musée des marionnettes, il a été ouvert en 1975, mais il se trouve sur un site historique datant de 1640, emplacement de la Vielle Église Néerlandaise. Le jardin est le site où le gouverneur général Jan Pieterszoon Coen, fondateur de Batavia fut enterré. En plus des collections des marionnettes d'ombres traditionnelles indonésiennes et des autres régions, vous pouvez également voir des marionnettes de pays voisins, y compris celles de Birmanie, de Thaïlande et de Chine. Ici, vous pouvez également apprendre comment les marionnettes d'ombre sont faites ou participer a des ateliers sur les marionnettes.

5. Le Musée des Beaux-Arts et de la Céramique


Ce bâtiment a été achevé en 1870 et a d'abord fonctionné comme Cour de justice des Indes orientales néerlandaises. Après l'indépendance de l'Indonésie, il est devenu une caserne militaire et un entrepôt logistique. En 1967, c’était l’emplacement du bureau du maire de Jakarta Ouest. En 1974, il a servi de bureau pour le Musée de Jakarta et le Département d'histoire. Enfin, il a été inauguré en 1990 en tant que Musée des Beaux-Arts et de la Céramique. De merveilleuses pièces d'arts des plus grands maestros indonésiens de chaque époque y sont exposées. Vous pouvez trouver ici des peintures de Raden Saleh, Basuki Abdulllah, Effendy et bien d'autres encore.


Le bâtiment est aussi populaire pour les photos pré-nuptiales. Vous voudrez peut-être y faire votre propre selfie avec ses piliers blancs iconiques comme toile de fond.

6. La Poste et Gallerie d’art de Kota


Ir. R. Baumgartner a conçu ce bâtiment en 1929 en tant que bureau de poste, dans un style architectural pré-moderne, connu sous le nom de Nieuwe Zakelijkheid, alors populaire aux Pays-Bas. Pour s'adapter au climat tropical de l'Indonésie, le bâtiment est doté de nombreuses fenêtres et d’une double structure de façade pour une meilleure circulation de l'air. À l'époque, le service postal était essentiel pour que les nouvelles et la communication soient distribuées rapidement. Le bâtiment a été construit près de la mairie pour assurer une livraison rapide des nouvelles. Vous pouvez toujours poster vos cartes postales de vacances ici au rez-de-chaussée et visiter une exposition contemporaine au deuxième étage.

7. Le Musée de la Banque Mandiri


La société de négoce des Pays-Bas, alors connue sous le nom de "Factorij", possédait ce terrain depuis 1913. Un nouveau bâtiment de style néerlandais Nieuw Zakelijkheid, qui est une branche d'architecture moderne proche de l'Art Déco, a été construit ici en 1933. Le bâtiment a ensuite été acheté par la Banque Exim en 1968. La fusion légale de 4 banques nationales indonésiennes a changé son nom en Bank Mandiri en 1999. Ce musée montre comment les banques ont procédé au 19ème et début du 20ème siècle et exposes tous les outils de l’époque, les devises, les pièces de monnaie, des guichets automatiques, des dépôts sécurisés et bien d'autres objets de valeur. Vivez l'expérience d’une ballade dans cette banque d’un autre temps ou la plupart de l'intérieur, des ornements et des meubles ont été conservés dans leur position originelle. Ne manquez pas les fenêtres aux vitraux incroyables et colorés avant de sortir.

8. Le Musée de la Banque d’Indonésie


"De Javasche bank" ou “La Banque Javanaise" a été fondée en 1828. Sa fonction était de délivrer les Gulden des Indes néerlandaises. La banque d’Indonésie a été créée le 1er juillet 1953 et a été la nationalisation de la banque “De Javasche”. Elle a ensuite exercé des activités commerciales, et en même temps agissant comme seule banque nationale en charge de l'émission de la monnaie Rupiah. Le musée a ouvert ses portes en 2009, destiné à introduire le rôle de la banque Indonésie dans l'histoire, qui comprend les politiques monétaires et les systèmes de paiement.


Ecoutez la présentation audio-visuelle sur l'histoire de l'économie et du commerce en Indonésie. Et ayez un bon aperçu des collections impressionnantes de devises depuis l'ère pré-coloniale jusqu’au XIVe siècle, et aussi de divers billets de banque de pays du monde entier.

9. Toko Merah: le magasin rouge


Ce bâtiment attrayant a été construit en 1730 comme résidence du gouverneur général des Indes Néerlandaises, le Baron van Imhoff, sur un terrain de 2 471 mètres carrés. Le bâtiment a depuis, changé de fonction plusieurs fois. De résidence, à académie navale, en passant par hôtel,  bureaux et banque. En 1851, le bâtiment a été acheté par Oey Liauw Kong pour être utilisé comme résidence et magasin. Il l’a alors fait peindre en rouge, action à l’origine de ce nom de Magasin Rouge ( Toko Merah).


Aujourd'hui, Toko Merah est une propriété privée et n'est pas ouvert au public sans arrangement préalable. Mais il reste tout de même un bel arrière-plan aux tons vifs pour vos souvenir de vacances.

10. Le musée maritime et le maitre de la tour du port


Le musée d'histoire maritime de l'Indonésie a été ouvert au public le 7 juillet 1977. Les locaux abritaient autrefois les entrepôts de l'entreprise néerlandaise des Indes orientales. Ces entrepôts ont été construits entre 1652-1771 sur la rivière Ciliwung et sont divisés en deux parties: les entrepôts de la rive ouest et ceux de la rive est. Il s'agissait d'entreposage d'épices, de café, de thé et de tissus et d'autres marchandises prêtes à être expédiées vers divers ports en Asie et en Europe. En 1942, les Japonais les utilisaient pour leur troupes et leur arsenal.

La “Menara Syahbandar” ou le “Tour du chef de port  se situent à environ 50 mètres du Musée Maritime. Il s'agit de l’ancien phare, et poste d'observation remontant à 1839. La tour a perdu une partie de sa fonction lorsque le nouveau port de Tanjung Priok a été ouvert en 1886.  Explorez là et trouvez y l'inscription qui indique que vous êtes debout sur le point Jakarta Zéro Kilomètre, tel qu'identifiée à l'époque néerlandaise.


S’y rendre

Du centre-ville de Senayan, vous pouvez facilement emprunter le bus Trans-Jakarta et sortir à la gare de Kota, juste à côté de la place Fatahillah. Si vous voyagez depuis la zone de l'aéroport, vous pouvez louer une voiture pour visiter rapidement ce point d'intérêt. Les taxis voitures et motocyclette (ou Ojek) se retrouvent facilement pour aller de l'endroit où vous séjourniez, assurez-vous de convenir d’un tarif au préalable.


Y circuler

Comme il s'agit d'un endroit où le temps semble s'être arrêté, il est préférable de marcher. Ce n'est pas un si grand domaine si vous vous sentez en jambes. Beaucoup de bâtiments sont délabrés puisque leurs propriétaires ne les ont pas reconstruits, néanmoins, ils sont encore super photogéniques. Se promener le long des chemins vous conduira vers de nombreux trésors cachés. Vous pouvez aussi louer des vélo antiques “Ontel" élégant pour ajouter un nouvel élément à vos aventures de vacances, car c'est plutôt cool. Des chapeaux vintage et des casques sont disponibles pour louer et pour compléter votre look fabuleux.


Où séjourner

Les hôtels et le lieux de séjour sont nombreux dans les environs quartiers, et vous pouvez choisir librement ceux qui correspondent à votre budget et à votre itinéraire. Mais si l'argent n'est pas un problème, alors vous devriez profiter de l'hôtel historique d’Indonésie - maintenant le Kempinski Hotel Indonésie - le premier hôtel 5 étoiles de Jakarta inauguré par le Premier président indonésien, Soekarno, en 1962. Un point de repère majeur de la ville. stratégiquement situé en plein centre de Jakarta, surplombant son rond-point principal avec sa grande fontaine.  L'hôtel est aussi entouré de centres commerciaux de classe mondiale. Profitez de Jakarta!