production
go-explore
location de voiture

8 Snacks Et Boissons Spéciales Pour La Rupture Du Jeûne Musulman En Indonésie

 

Pendant le mois sacré du Ramadhan, les musulmans jeûne pendant un mois entier. Tous les jours, de l'aube au crépuscule, ils s'abstiennent de manger des aliments, de boire du liquide, de fumer ou d'exercer toute activité sexuelle. Au cours de ce mois, ils doivent également éviter les pensées impures et les mauvais comportements. 

Au moment de la rupture du jeûne, au son de l'appel à la prières de Maghrib, les musulmans peuvent commencer à boire ou à manger. En Indonésie, cela s'appelle "Buka Puasa" littéralement “Ouverture (rupture) du jeûne”, connu sous le nom de Iftar. Habituellement, les gens prennent d'abord une boisson chaude ou froide et mangent des collations douces pour permettre au ventre de s'adapter lentement à la nourriture après une abstinence de plus de 12 heures avec un apport de sucres pour fournir de l'énergie. Après ce premier en-cas, ils vont à la prière, et seulement ensuite a lieu le bon repas du soir.

Voici huit aliments et boissons populaires pour le “Buka Puasa" en Indonésie: 

 

1. Le Kolak

8 Snacks Et Boissons Spéciales Pour La Rupture Du Jeûne Musulman En Indonésie

Kolak est une boisson-plat d'ouverture très populaire pendant le Ramadhan en raison de son goût super sucré, et il est fortement recommandé pour augmenter le taux de sucre dans le sang après de longues heures de jeûne. C'est un mélange de lait de coco, avec du sucre de palme, de la vanille, du pandanus, et rempli de morceaux de banane, de patates douces et parfois de citrouilles. Pendant le mois de jeûne, vous pouvez trouver le Kolak dans la plupart des magasins d'alimentation traditionnels en Indonésie. Il est souvent servi gratuitement dans les restaurants pendant cette période. 

 

2. Les Dates

8 Snacks Et Boissons Spéciales Pour La Rupture Du Jeûne Musulman En Indonésie

Les dates( kurma en Indonésien)  sont très faciles à trouver dans la plupart des supermarchés ou dans les marchés traditionnels de tout le pays pendant le Ramadhan. Elles sont considérées comme la meilleure nourriture pour briser le jeûne depart leur douceur et leur qualités nutritives.. La date est aussi connue pour ses bienfiats pour la santé, entre autres pour surmonter l'anémie, consolider les dents et les os, prévenir les accidents vasculaires cérébraux, ainsi que prévenir les maladies coronariennes.

 

3. “Es Pisang Ijo" - Makassar, South Sulawesi du Sud

8 Snacks Et Boissons Spéciales Pour La Rupture Du Jeûne Musulman En Indonésie

C’est l’une des nombreuses boissons spéciales du Ramadan qui est originaire de Makassar en Sulawesi du sud. “Es Pisang Ijo” qui signifie littéralement “Glace/froid banane verte”, est fabriqué à partir de morceaux de bananes enveloppés dans une pâte farineuse colorée en vert et servi avec du lait de coco, du sirop coco-pandan et de la glace pillée. Très rafraîchissante, vous pouvez le trouver facilement le long de la plage Pantai Losari à Makassar. À Bandung, Java est, vous trouvez le célèbre Es Pisang Ijo dasn les rues Jl. Ternate et Jl. Dipati Ukur et à Jakrta dans la rue Jl Pemuda entre autres. 

 

4. Kicak

8 Snacks Et Boissons Spéciales Pour La Rupture Du Jeûne Musulman En Indonésie

Kicak est l'un des aliments les plus typiques pendant le Ramadhan et est unique à Yogyakarta. Il est fabriqué à partir de riz collant broyé, mélangé avec de la noix de coco râpée et des morceaux de fruit du Jacquier en complément. Le goût sucré et l'arôme du fruit du Jacquier stimule l’appétit, surtout lorsqu'il est enveloppé dans une feuille de banane. Vous pouvez trouver cette collation à Kauman, Yogyakarta, d’où elle est originaire. 

 

5. Pakat

Pakat, est un plat très populaire lors du Ramadhan à Medan , Sumatra Nord. Il est réalisé à base de rotin!, oui, oui de Rotin !. Ce palmier à liane utilisé pour fabriquer des meubles. Le jeune rotin est grillé pendant une heure puis épluché avant d’être servir. Pour accompagner le goût de ce rotin tendre et chaud, on y saupoudre de la noix de coco râpée au dessus et accompagne le tout de sauce au piment traditionnelle. Une partion de pakat coûte environ Rp 8 000 à Rp 10 000.

 

6. Sotong Pangkong

Les gens de Kalimantan Ouest ont également leur plats spéciaux qui “existent" seulement pendant le Ramadhan. Ici c’est le “Sotong Pangkong” composé de seiche séchée (Sotong signifie seiche), grillée sur un feu de charbon de bois puis attendri mécaniquement pour faciliter la mastication. Ce savoureux sotong pangkong est servi avec deux sortes de sauces: sauce à la crevette et sauce aux arachides. Si vous êtes à Pontianak pendant le Ramadhan, ce plat délicieux peut être trouvé sur la rue Jalan Merdeka. 

 

7. Sate Susu

Pour les musulmans à Bali, le “Sate Susu" est un repas incontournable de rupture du jeûne. C’est une brochette fabriquée à partir de pis de vache, assaisonnée d'épices traditionnelles puis grillée sur au charbon de bois. “Sate susu" est populaire non seulement en raison de son goût délicieux mais aussi pour ses avantages pour le corps humain: augmenter l'endurance pendant le temps de jeûne. Une part de “Sate susu" coûte seulement Rp 10 000. Rendez vous à Kampung Jawa à Denpasar si vous êtes curieux d’y goûter! 

 

8. Es Timun Suri

8 Snacks Et Boissons Spéciales Pour La Rupture Du Jeûne Musulman En Indonésie

Es Timun Suri est une boisson phénoménale du Ramadhan puisque la plupart des gens croient à tort que le fruit qui le compose ne pousse que pendant le Ramadan. Ce n'est pas tout à fait vrai, car ce fruit n’a pas de saison, mais les agriculteurs commencent généralement à en planter avant le Ramadhan pour répondre à la demande annuelle. Le Timun Suri a la forme d'un melon et contient beaucoup de jus. Il est habituellement servi avec du sirop coco-pandan ou du miel. Dans certaines régions du pays, les gens le mélangent avec du sirop de sucre de palme ou du lait condensé, puis utilise un peu de jus de citron vert pour un goût frais sucré et aigre. Bien qu'il provienne de Cirebon sur Java Ouest, vous pouvez trouver ce fruit vendu aujourd’hui dans plusieurs rues de Jakarta pendant le mois de jeûne.