production
go-explore
location de voiture
Slideshow

LA GOELETTE PINISI BUGIS

 

En naviguant dans les mers indonésiennes, on rencontre invariablement une de ces majestueuses goélettes traditionnelles à pleine voile. Ce sont les Pinisi Bugis - ou phinisi - qui, pendant des siècles, ont traversé ces eaux pour rejoindre les Moluques, la Birmanie, le Vietnam et même l'Australie. Aujourd'hui, on peut voir ces grands bateaux de transport traditionnels à l'ancre aux ports de Sunda Kelapa à Jakarta, d'Ujung à Surabaya, de Paotere

à Makassar en Sulawesi du Sud, ou même au petit port de Labuan Bajo sur Flores.Les Bugis tous comme avec les Mandar, deux communautés originaire de Sulawesi du Sud, sont des maîtres en constructions navale et de superbes marins. Ces bateaux pinisi ont transporté les Bugis loin de l'archipel et beaucoup se sont installés sur les îles de Java, Kalimantan et Sumatra, et aussi Papouasie et dans les Petites îles de la Sonde . Les Bugis étaient non seulement respectés comme marins, mais en tant que pirates.

Au 18ème siècle, lorsque les Hollandais ont colonisé leur patrie, de nombreux aristocrates ont navigué vers  Malaya (aujourd'hui la Malaisie) et Kalimantan. Les sultans de Kutai à Kalimantan Est et de Johor et Selangor en Malaisie sont de descendance Bugis. Le point d'origine des Bugis se trouve à Luwu, sur la "baie des os", où au 13ème et 14ème Siècle a prospéré un grand royaume Bugis. L'œuvre littéraire Bugis "I La Galigo"  relate l'histoire des origines des Bugis en plus de 6 000 pages.

Les Bugis pinisi de 100 tonnes à 200 tonnes jouent toujours aujourd'hui un rôle essentiel dans le commerce traditionnel et le commerce inter-îles. Au 19ème siècle, les Bugis perahus (bateaux) ont été chargés de produits manufacturés européens et chinois à Singapour pour les transporter aussi loin que Dobo dans les îles Aru, à l'est des Petites îles de la Sonde  s'arrêtant dans les ports isolés sur leur parcours. De ces îles indonésiennes ils ont rapporté des plumes d'oiseaux-paradis, du bois de santal, des épices, de l'or et du poivre pour les vendre à un profit significatif à Singapour aux marchands chinois et indiens.

Aujourd'hui, les Bugis pinisi transportent toutes sortes de marchandises du bois au ciment, des matériaux de construction, du riz, du sucre, des motocyclettes et des caisses de cigarettes pour les vendre aux insulaires de l’archipel.

De nos jours également, les Bugis pinisi sont réaménagés pour emmener les plongeurs aux lieux vierges, en particulier dans les îles de l'Indonésie orientale. Ces bateaux robustes sont maintenant équipés de cabines, de cuisine et de toilettes pour accueillir les membres d'expéditions de plongée dans le parc Komodo de Flores et le parc national Raja Ampat près de Sorong, en Papouasie occidentale.

On dit que le grand Bugis pinisi actuel est partiellement copié sur les goélettes occidentales du milieu du XIXe siècle. Le pinisi est une version plus grande de l'ancien Bugis perahus, connu sous le nom de perahu patorani et de padewakang.

Les Bugis pinisi disposent aujourd'hui de hautes plateformes de ketch de sept voiles, dont deux topsails et 2 mâts de hauteur.

Pour plus d'informations sur le Pinisi et les voyages proposé sur ces goélette indonésienne uniques, cliquez sur: www.songlinecruises.com.

 

SELECT * FROM [cq:Page] AS s WHERE ISDESCENDANTNODE(s,'/content/indtravelrevamp/fr/fr/trip-ideas') AND (s.[jcr:content/cq:tags] like '%indtravelrevamp:destination/area/makasar%' ) order by [jcr:content/cq:lastModified] DESC

Suggested for You

What They Say