production
go-explore
location de voiture
Slideshow

Le village traditionnel de Wae Rebo sur l'île de Flores

 

Le village traditionnel de Wae Rebo, dans le district de Manggarai, sur l'île de Flores, à l'est des Petites îles de la Sonde, a reçu le prix d'excellence de l'UNESCO du patrimoine Asie-Pacifique à Bangkok le 27 août 2012.

Ce petit village isolé a été reconnu pour la reconstruction traditionnelle des maisons ethniques Mbaru Niang liées à l'esprit de coopération communautaire vers une tradition durable, tout en améliorant le bien-être du village.

Wae Rebo est un petit village isolé à environ 1100 mètres d’altitude. L'air y est frais et le village est entouré de montagnes panoramiques et de la dense forêt de Todo. C’est une dense forêt tropicale avec des orchidées, différents types de fougères et l’habitat de nombreuses espèces d’oiseaux chanteurs.

Le fondateur du village et, par conséquent, l’ancêtre principal qui a construit le village il y a une centaine d'années, était un homme appelé Empu Maro. Aujourd'hui, les habitants sont ses descendants de la 18ème génération.

Les caractéristiques principales de Wae Rebo sont les grandes maisons typiques Mbaru Niang, en forme conique et complètement couvertes de chaume lontar depuis le toit jusqu'au sol. Il semble qu'à une certaine époque de telles maisons étaient assez communes dans la région. Mais aujourd'hui, seul ce village continue d'entretenir la tradition de construction de ses maisons traditionnelles Manggarai. Sans Wae Rebo ces maisons uniques seraient aujourd’hui disparues.

Chaque maison a cinq niveaux, chacun ayant un role spécifique. Le premier niveau, appelé “lutur”, ou tente, est le quartier d'habitation de la famille élargie. Le deuxième niveau, appelé “lobo”, ou grenier, est le lieu de stockage de la nourriture et des biens, le troisième niveau appelé “lentar” est réservé aux graines pour la prochaine récolte, le quatrième niveau appelé “lempa rae" est réservé aux stocks alimentaires en cas de pénurie le cinquième et dernier niveau, appelé “hekang kode", est le plus sacré, pour les offrandes aux ancêtres.

Une maison cérémoniale spéciale est un bâtiment de la communauté où les membres de l'ensemble du clan se rassemblent pour des cérémonies et des rituels. Les autochtones sont principalement catholiques mais adhèrent toujours aux croyances traditionnelles. Dans cette maison sont stockés l'héritage sacré des tambours et des gongs.

Avec une petite population d'environ 1 200 habitants seulement, le village comprend 7 maisons, dont la moitié tombent en ruine. Le régime alimentaire des villageois est le manioc et le maïs, mais autour du village, ils plantent du café, de la vanille et de la cannelle qu'ils vendent sur le marché, situé à environ 15 km. loin du village. Cependant, Wae Rebo a gagné en popularité comme destination pour les amateurs d’ écotourisme, et ceci ajoute au bien-être économique du village. Les habitants de Wae Rebo accueillent chaleureusement les visiteurs qui souhaitent voir leur village et faire l'expérience de leur vie simple et traditionnelle.

SELECT * FROM [cq:Page] AS s WHERE ISDESCENDANTNODE(s,'/content/indtravelrevamp/fr/fr/trip-ideas') AND (s.[jcr:content/cq:tags] like '%indtravelrevamp:destination/area/flores%' ) order by [jcr:content/cq:lastModified] DESC

What They Say