Le Festival de la Culture de Dieng 2016: Raser les dreadlocks en Terre de Dieux

1 juil. 2016

Du 5 au 7 Août 2016, les hautes terres brumeuses du Plateau de Dieng à Java Centre prennent vie pour des festivités comme le Festival Culturel de Dieng 2016. Célébration annuelle et communautaire locale, ce festival propose une grande variété de manifestations artistiques et culturelles, une exposition des meilleurs produits de la région de Dieng, et en apogée, la cérémonie rituelle des “Enfants au dreadlocks” ; “Ruwatan anak Gembel/Gimbal”.

Parmi les points fort du festival on notera aussi le lâché de lanternes traditionnelles, le spectacle de marionnettes en cuir (wayang kulit), le feu d’artifice ainsi que d’autres spectacles artistiques et culturels. Les cinéphiles et mélomanes ne seront pas en reste avec le Festival du Film de Dieng et le bien nommé concert “Jazz Au-Dessus des Nuages”.

Mais c’est la cérémonie des “Enfants au dreadlocks” qui donne à ce festival son caractère exceptionnel. Il ne s’agit pas ici du dreadlock Rastafari de la Jamaïque devenu phénomène de mode, mais plutôt de “cheveux emmêlés” que l’on retrouve chez les enfants du plateau de Dieng; chevelures qui se développent naturellement et auxquelles on associe des caractéristiques mystiques.

En effet, différentes études ne peuvent expliquer scientifiquement les raisons de cette transformation. Selon la croyance locale, ces enfants sont choisis par les ancêtres et reçoivent en cadeaux cette transformation. Et ce sont ces mêmes enfants qui décident du moment où ces dreadlocks seront rasés ou pas. C’est donc ce moment unique de leur vie, qui prend forme dans une série de cérémonies rituelles, le “Ruwatan Anak Gimbal”.

Cela commence par la procession des enfants du dreadlock transportés autour du village en calèche traditionnelle de Java (Dokar), gardée par les troupes royales (Manggala Yudha) et suivie de diverses processions traditionnelles. Ces “enfants élus” sont ensuite emmenés au Temple d’Arjuna dans le complexe du temple de Dieng où le rituel de la coupe des dreadlocks a lieu. Ces chevelures sont ensuite confiées au lac comme symbolique du retour des cheveux aux ancêtres.

Situé à environ trois heures de route de Yogyakarta ou deux heures de route de sud-ouest de Semarang, le plateau de Dieng est vraiment une merveille. Cette “Terre de Dieux” se compose d’une remarquable collection de temples dont la construction est estimée au 8ème siècle. Ces temples se fondent dans un cadre montagneux fascinant imprégné des cultures traditionnelles et mystiques locales. À ne pas manquer !


0

d'Autres Nouvelles et Événements