LES SOURCES SACRÉES DE TIRTA EMPUL: TEMPLE DE PURIFICATION DE BALI


Depuis plus d'un millier d'années, les hindouistes balinais sont attirés par Pura Tirta Empul (Temple de l'Eau Sainte), dont les sources sacrées aux propriétés curatives ont été créées par le dieu Indra. Cette tradition, presque inchangée, se poursuit aujourd'hui, et en dehors des croyants, des touristes du monde entier viennent aussi à cet endroit pour admirer la beauté des lieux et se baigner dans les eaux rafraichissantes et bénies.


Photo source : www.dailymail.co.uk

Au cours de ses récentes vacances à Bali en juin 2017, l'ancien président américain Barack Obama, sa femme Michelle et leur filles Malia et Natasha ont inscrit le temple de Tirta Empul dans la liste de leur selection de visites.


Photo source : www.dailymail.co.uk

Le temple aux eaux sacrées de Tirta Empul est situé dans le village de Manukaya, près de la ville de Tampaksiring, non loin d’Ubud,  le cœur culturel de Bali, dans le Régence de Gianyar. Le temple est situé juste en dessous du palais présidentiel de Tampaksiring. Construit en 1957 par le premier président indonésien, Soekarno, le palais magnifiquement  est un point de repère important de l'île et du pays. Avec le palais présidentiel, le Temple de Tirta Empul offre parmi les vues les plus fascinantes que vous admirerez jamais.


Image source : Shutterstock

En tant que Petirtaan ou centre de bain, Tirta Empul est un grand complexe de temples et il faut au moins 30 minutes à une heure pour explorer son ensemble. Tout comme dans d'autres temples et sites sacrés autour de l'île, vous devrez mettre un «sarong» avant d'entrer dans les locaux (étoffe à nouer autour de la taille). Les sarongs sont disponibles à l'entrée du temple et peuvent être loués pour un petit don.


Image source : Shutterstock

Dès que vous entrez dans le temple, vous traverserez la grande porte balinaise en pierre (connue sous le nom de Candi Bentar) et arrivez dans la cour extérieure du temple. Cette zone du temple s'appelle 'Jaba Pura. 'Au bout de la cour, un autre Candi Bentar est construit dans le mur qui mène à la cour centrale. Cette porte est protégée par des statues énormes de deux gardiens “Dwarapala”, sculptées délicatement et rehaussées de dorures. Au sommet de la porte se trouve une sculpture de Kala très différente des autres sculptures de Kala avec ses  crocs qui se remontent et une paire de bras aux mains ouvertes.


Image source : Shutterstock

En entrant dans la cour intérieure, vous arriverez à la zone 'Jaba Tengah' qui est la principale zone du temple. Les sources saintes se fondent dans une grande piscine cristalline dans le temple et jaillissent à travers 30 trompes dans les deux bassins de purification sacrés. Les dévots balinais et hindous font la queue dans les piscines en attente de passer la tête sous les jets d'eau sacrée dans un rituel de purification connu sous le nom de «melukat». Ils commencent le rituel dans la piscine du côté gauche debout de l’eau jusqu’à la taille sous le premier jet d'eau. Une fois qu'ils se sont nettoyés sous le premier jet, ils rejoignent la prochaine file. Ce processus se poursuit jusqu'à ce qu'ils se soient nettoyés sous chaque canal d'eau. Cependant, il y a deux jets qui ne sont destinés qu'à purifier les morts et sont interdits d'utilisation par les vivants pour le rituel «melukat».


Image source : Shutterstock

Derrière les bassins de purification se trouve la section finale du temple Tirta Empul, appelé le Jeroan. Principalement négligé par les touristes, la cour intérieure ou jeroan est un endroit agréable à visiter pour se détendre après l'agitation des piscines de purification. C'est là que les gens viennent prier. La partie avant de la cour est dominée par la grande source d'eau qui alimente les bassins de purification. La source est remplie d'algues vertes et les petits poissons y nagent parmi les roseaux. Derrière les sources se trouvent de grands sanctuaires hindous. Cette partie du temple est agréable à explorer rapidement. Les sanctuaires sont brillamment décorés, ce qui contraste avec les vêtements blancs amidonné des Balinais qui viennent ici pour prier.


Image source : Shutterstock

En sortant de Tirta Empul, vous traversez une grande piscine remplie de poissons koi. Cette section du temple est isolée sur les quatre côtés du reste du complexe, ce qui lui confère une atmosphère calme et relaxante. Les koi de belle taille nagent lentement dans l'étang en attendant leur prochain repas.


Tirta Empul est dédié à Vishnu, le dieu hindou de l'eau. Une inscription date la fondation du temple à 926 AD. Dans la langue balinaise, “Tirta Empul” signifie “eau jaillissant de terre”, en faisant ainsi une source sainte. Le Temple de Tirta Empul comprend des sanctuaires à Shiva, Vishnu, Brahma, ainsi qu'un à Indra et au Mont Batur. Il est considéré comme l'un des cinq ou six temples les plus saints de Bali et comme l'une des sources d'eau les plus sainte de Bali (l'autre étant Pura Ulun Danu au lac Beratan)

La légende de la création

Les Balinais croient que la création de Tirta Empul implique la légende d'une bataille épique entre un roi puissant et magique nommé Mayadenawa et le Dieu Indra. Mayadenawa possédait le pouvoir spirituel de se transformer en toute forme qu'il souhaitait. Mais il devenait négligent avec ses pouvoirs et les utilisait pour la magie noire. Un prêtre nommé Sang Kulputih a prié le Dieu Indra de mettre un terme au dérives de ce roi méchant. Indra et ses soldats ont réussi à vaincre les forces de Mayadenawa, et ont laissé le roi méchant et ce le reste de ses troupes fuir pour leur vie.

Plus tard, Mayadenawa s'est introduit dans le camp de Indra pendant la nuit. Il construit un bassin magnifique, mais toxique, auquel l'armée irait s’abreuver au réveil. Quand Mayadenawa s'est glissée dans le camp, il a marché sur les côtés de ses pieds afin de ne pas laisser de traces, ce qui est censé être l'origine du nom «Tampak Siring» qui se traduit par «empreinte inclinée». Dans la matinée, Indra se réveille pour trouver beaucoup de ses hommes morts ou mourant. C'est alors, par son pouvoir puissant que le dieu Indra a percé le sol avec son bâton, créant la source sacrée d'eau bénite et curative nommée Tirta Empul.

Sachant que son plan avait échoué, Mayadenawa essaya frénétiquement de se transformer en toutes sortes d'êtres différents, mais sans succès, Indra à sa suite Quand enfin il s'est transformé en rocher, Indra a tiré une flèche dans celui-ci et finalement tué le roi maléfique. On croit que le sang de Mayadenawa qui a jailli du rocher a formé la rivière Petanu, et pendant plus de mille ans, la rivière a été maudite, ce qui a amené le riz à croître rapidement, mais ayant avec un odeur horrible et taché de sang. Les Balinais Hindouens commémorent la mort de Mayadenawa tous les 210 jours dans le calendrier traditionnel balinais comme le jour où la vertu triomphe sur le Mal dans le rituel et la cérémonie appelés Galungan.


Photo source of header banner : Shutterstock


Articles liés :

1. Follow the Holiday of the Obamas: Plan your Ultimate Bali Family Trip

2. “Subak” – Bali’s Cultural Landscape

3. Ulun Danu Beratan: iconic Temple on Lake Beratan in the Bedugul Highlands

4. Bali’s Unique Hotel & Resorts

5. 5 Amazing Things in Bali to Indulge Your Senses

6. 5 Restaurants in Bali that Make Your Dinner Experience Magical

Points Marquants
Adresse
-
Admission
-
L'Heure d'Ouverture
-
Plus d'Informations
-
Points Marquants
Adresse
-
Admission
-
L'Heure d'Ouverture
-
Plus d'Informations
-

LES SOURCES SACRÉES DE TIRTA EMPUL: TEMPLE DE PURIFICATION DE BALI


Depuis plus d'un millier d'années, les hindouistes balinais sont attirés par Pura Tirta Empul (Temple de l'Eau Sainte), dont les sources sacrées aux propriétés curatives ont été créées par le dieu Indra. Cette tradition, presque inchangée, se poursuit aujourd'hui, et en dehors des croyants, des touristes du monde entier viennent aussi à cet endroit pour admirer la beauté des lieux et se baigner dans les eaux rafraichissantes et bénies.


Photo source : www.dailymail.co.uk

Au cours de ses récentes vacances à Bali en juin 2017, l'ancien président américain Barack Obama, sa femme Michelle et leur filles Malia et Natasha ont inscrit le temple de Tirta Empul dans la liste de leur selection de visites.


Photo source : www.dailymail.co.uk

Le temple aux eaux sacrées de Tirta Empul est situé dans le village de Manukaya, près de la ville de Tampaksiring, non loin d’Ubud,  le cœur culturel de Bali, dans le Régence de Gianyar. Le temple est situé juste en dessous du palais présidentiel de Tampaksiring. Construit en 1957 par le premier président indonésien, Soekarno, le palais magnifiquement  est un point de repère important de l'île et du pays. Avec le palais présidentiel, le Temple de Tirta Empul offre parmi les vues les plus fascinantes que vous admirerez jamais.


Image source : Shutterstock

En tant que Petirtaan ou centre de bain, Tirta Empul est un grand complexe de temples et il faut au moins 30 minutes à une heure pour explorer son ensemble. Tout comme dans d'autres temples et sites sacrés autour de l'île, vous devrez mettre un «sarong» avant d'entrer dans les locaux (étoffe à nouer autour de la taille). Les sarongs sont disponibles à l'entrée du temple et peuvent être loués pour un petit don.


Image source : Shutterstock

Dès que vous entrez dans le temple, vous traverserez la grande porte balinaise en pierre (connue sous le nom de Candi Bentar) et arrivez dans la cour extérieure du temple. Cette zone du temple s'appelle 'Jaba Pura. 'Au bout de la cour, un autre Candi Bentar est construit dans le mur qui mène à la cour centrale. Cette porte est protégée par des statues énormes de deux gardiens “Dwarapala”, sculptées délicatement et rehaussées de dorures. Au sommet de la porte se trouve une sculpture de Kala très différente des autres sculptures de Kala avec ses  crocs qui se remontent et une paire de bras aux mains ouvertes.


Image source : Shutterstock

En entrant dans la cour intérieure, vous arriverez à la zone 'Jaba Tengah' qui est la principale zone du temple. Les sources saintes se fondent dans une grande piscine cristalline dans le temple et jaillissent à travers 30 trompes dans les deux bassins de purification sacrés. Les dévots balinais et hindous font la queue dans les piscines en attente de passer la tête sous les jets d'eau sacrée dans un rituel de purification connu sous le nom de «melukat». Ils commencent le rituel dans la piscine du côté gauche debout de l’eau jusqu’à la taille sous le premier jet d'eau. Une fois qu'ils se sont nettoyés sous le premier jet, ils rejoignent la prochaine file. Ce processus se poursuit jusqu'à ce qu'ils se soient nettoyés sous chaque canal d'eau. Cependant, il y a deux jets qui ne sont destinés qu'à purifier les morts et sont interdits d'utilisation par les vivants pour le rituel «melukat».


Image source : Shutterstock

Derrière les bassins de purification se trouve la section finale du temple Tirta Empul, appelé le Jeroan. Principalement négligé par les touristes, la cour intérieure ou jeroan est un endroit agréable à visiter pour se détendre après l'agitation des piscines de purification. C'est là que les gens viennent prier. La partie avant de la cour est dominée par la grande source d'eau qui alimente les bassins de purification. La source est remplie d'algues vertes et les petits poissons y nagent parmi les roseaux. Derrière les sources se trouvent de grands sanctuaires hindous. Cette partie du temple est agréable à explorer rapidement. Les sanctuaires sont brillamment décorés, ce qui contraste avec les vêtements blancs amidonné des Balinais qui viennent ici pour prier.


Image source : Shutterstock

En sortant de Tirta Empul, vous traversez une grande piscine remplie de poissons koi. Cette section du temple est isolée sur les quatre côtés du reste du complexe, ce qui lui confère une atmosphère calme et relaxante. Les koi de belle taille nagent lentement dans l'étang en attendant leur prochain repas.


Tirta Empul est dédié à Vishnu, le dieu hindou de l'eau. Une inscription date la fondation du temple à 926 AD. Dans la langue balinaise, “Tirta Empul” signifie “eau jaillissant de terre”, en faisant ainsi une source sainte. Le Temple de Tirta Empul comprend des sanctuaires à Shiva, Vishnu, Brahma, ainsi qu'un à Indra et au Mont Batur. Il est considéré comme l'un des cinq ou six temples les plus saints de Bali et comme l'une des sources d'eau les plus sainte de Bali (l'autre étant Pura Ulun Danu au lac Beratan)

La légende de la création

Les Balinais croient que la création de Tirta Empul implique la légende d'une bataille épique entre un roi puissant et magique nommé Mayadenawa et le Dieu Indra. Mayadenawa possédait le pouvoir spirituel de se transformer en toute forme qu'il souhaitait. Mais il devenait négligent avec ses pouvoirs et les utilisait pour la magie noire. Un prêtre nommé Sang Kulputih a prié le Dieu Indra de mettre un terme au dérives de ce roi méchant. Indra et ses soldats ont réussi à vaincre les forces de Mayadenawa, et ont laissé le roi méchant et ce le reste de ses troupes fuir pour leur vie.

Plus tard, Mayadenawa s'est introduit dans le camp de Indra pendant la nuit. Il construit un bassin magnifique, mais toxique, auquel l'armée irait s’abreuver au réveil. Quand Mayadenawa s'est glissée dans le camp, il a marché sur les côtés de ses pieds afin de ne pas laisser de traces, ce qui est censé être l'origine du nom «Tampak Siring» qui se traduit par «empreinte inclinée». Dans la matinée, Indra se réveille pour trouver beaucoup de ses hommes morts ou mourant. C'est alors, par son pouvoir puissant que le dieu Indra a percé le sol avec son bâton, créant la source sacrée d'eau bénite et curative nommée Tirta Empul.

Sachant que son plan avait échoué, Mayadenawa essaya frénétiquement de se transformer en toutes sortes d'êtres différents, mais sans succès, Indra à sa suite Quand enfin il s'est transformé en rocher, Indra a tiré une flèche dans celui-ci et finalement tué le roi maléfique. On croit que le sang de Mayadenawa qui a jailli du rocher a formé la rivière Petanu, et pendant plus de mille ans, la rivière a été maudite, ce qui a amené le riz à croître rapidement, mais ayant avec un odeur horrible et taché de sang. Les Balinais Hindouens commémorent la mort de Mayadenawa tous les 210 jours dans le calendrier traditionnel balinais comme le jour où la vertu triomphe sur le Mal dans le rituel et la cérémonie appelés Galungan.


Photo source of header banner : Shutterstock


Articles liés :

1. Follow the Holiday of the Obamas: Plan your Ultimate Bali Family Trip

2. “Subak” – Bali’s Cultural Landscape

3. Ulun Danu Beratan: iconic Temple on Lake Beratan in the Bedugul Highlands

4. Bali’s Unique Hotel & Resorts

5. 5 Amazing Things in Bali to Indulge Your Senses

6. 5 Restaurants in Bali that Make Your Dinner Experience Magical

0

D'autres Attraction

{data.preTitle}
{data.buildings} {data.star}
Nous avons fait un guide PDF de cette zone à imprimer et à prendre avec vous.
Télécharger maintenant